L’œil était dans l’église et regardait Fillon !

« Mets-toi vite d’accord avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu’on ne te jette en prison. » (Matthieu 5 v. 25).

Ce verset extrait de l’Evangile selon Saint Matthieu fait partie de la lecture de ce jour, 6e dimanche du temps ordinaire, qui comporte en tout les versets 17 à 37. Comme tout catholique qui a participé à la messe de ce jour, François Fillon l’a entendu avec tout le passage bien sûr, puisqu’il se trouvait ce matin dans une église de La Réunion. Rien que de très normal au fond pour un catholique, qui subit une campagne plus qu’éprouvante, que de prendre un moment de recueillement dominical, comme il le fait ailleurs relativement régulièrement (il ne s’est jamais proclamé pilier de sacristie !).

Mais BFMTV veillait, si j’ose dire ! Chaîne quant à elle pilier de l’accusation permanente du candidat Fillon, laquelle, dans sa rage hystérique à le perdre, n’a pas hésité à lancer un de ses perroquets stipendiés dans l’exégèse biblique et dans un commentaire, digne d’un curé démagogue des années 1968. Oui, le journaliste qui commentait le « sujet Fillon » n’a pas hésité à dire que s’il n’avait pas voulu parler des affaires, il avait été comme « rattrapé par elles à l’église, par l’évangile du jour, et de citer ce verset 25, bien évidemment sorti de son contexte ! (Qu’on se réfère à mon homélie de ce même jour!).

Mais cela ne suffisait pas au serviteur-prophète de la chaîne de Monsieur Patrick Drahi ! Il fallait aussi prouver que le candidat maniait la religion à des fins électorales ! Et d’oser le questionner sur « le Christianisme de façade ». Remis en place, le journaliste surenchérit et apporta la preuve de la véracité de son allégation, une preuve du même niveau que celle que nous apporte sa chaîne – à tous les sens de ce mot – la voici : des caméras étaient installées devant l’église ! Mais pour qui BFMTV et consorts prennent-ils les français ? S’imaginent-ils qu’ils vont se laisser voler les élections présidentielles sans bouger ? Car la logique du « système » voudrait qu’on n’ait plus besoin de voter ! Il suffirait d’une grande soirée télévisée, où l’on exposerait différents sondages, un petit débat entre les deux candidats arrivés en tête, puis les journalistes voteraient ! J’exagère ?

Dans le déroulement factuel de ce « nouveau » mode électoral, sans doute ! Mais dans la réalité c’est ce qui va se passer, même si on nous laisse l’illusion d’aller voter et que dans le même temps nous ne nous révoltons pas contre ces procédés. « Au secours, Jésus revient » avait titré un journal de « mise à mort » de François Fillon, parce qu’il s’était dit chrétien. J’en avais souri dans ce blog. J’ai eu tort, car peu de temps après venaient les caquetages du Canard enchaîné et la suite… Alors j’écris aujourd’hui : « Au secours Goebbels revient ! », non plus pour faire la chasse aux juifs mais aux catholiques. Décidément le programme de François Fillon est bien difficile à attaquer pour qu’on en vienne à de tels procédés pour le démolir. Il est vrai qu’ils ont fait leurs preuves des années 30 à 1945. BFMTV et Cie ne sont pas dégoûtés ! Moi oui ! Au point que je serais prêt à reprendre ce chant des années 70 : « Peuple libère toi de tes chaînes ! »

PS : Qu’aurait écrit le journaliste de BFMTV si on avait lu à la Messe le psaume 23 ? Il dit au verset 3 : « Si je marche dans la vallée de l’ombre et de la mort, ton bâton et ta houlette me rassurent ? » Méditez !

Publicités

2 commentaires

  1. Votre voix portera, je l’espère. Vous vous êtes toujours battu sans hypocrisie. Mais l’organisation est tellement structurée avec la force « démoniaque  » des Jésuites que la tâche sera rude. Individuellement on ne peut pas grand chose. Merci. Françoise Merle.

    Envoyé de mon iPad

    >

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s