Sainte Rustine

Non, le Saint Père ne vient pas de proclamer une nouvelle sainte. Celle-ci appartient à une autre communauté « ecclésiale », celle des accrocs du pouvoir, aussi affamés à gauche qu’à droite. Ceux d’entre eux qui ont encore quelque nostalgie catholique pourraient la rattacher cependant à Sainte Rita, patronne des causes perdues ! Qu’on en juge ! Cette sainte femme (1381-1457) réussit par sa prière à faire mourir en état de grâce ses deux fils avant qu’ils ne tuent l’assassin de leur père. C’est une « opération » du même ordre que les dévots de Sainte Rustine demandent à leur patronne. Le « système » qui aujourd’hui gouverne la France, et il n’a pas commencé en 2012, ressemble à une vieille chambre à air fissurée et craquelée. Elle s’est usée sur les routes du mensonge, des hypocrisies en tout genre, des illusions savamment présentées, créant une véritable bigoterie politique avec ses Tartuffes qui n’ont rien à envier à celui de Molière !

« Ah pour être dévot je n’en suis pas moins homme, et lorsqu’on vient à voir vos célestes appâts, un coeur se laisse prendre et ne se connaît pas ». Ce Tartuffe là avait au moins l’excuse de parler à une belle femme. Si elle avait cédé, il y aurait eu deux adultères et un cocu ! Tout cela peut relever du confessionnal et ne touche directement que trois personnes. Les Tartuffes de la religion qui invoquent Sainte Rustine font des cocus par millions et créent autant de situations adultérines, autrement dit des rapports mensongers entre citoyens. Car ils déclarent leur flamme à leur propre ambition ! Il sont atteints de narcissisme exacerbé qui à l’adoration d’eux-mêmes fait ajouter l’asservissement à des puissances qui n’ont que de très lointains rapports avec les intérêts de la France.

La grande majorité des français ne s’y trompe d’ailleurs pas ! Qui parmi elle croit que les élections de 2017 vont changer quelque chose si elles ont lieu dans le cadre du système actuel ? Qui voudrait d’une vieille chambre à air usée, pleine de rustines, mêmes « sanctifiées » par les augustes mains des colleurs ? Seuls je crois ceux qui vivent du système ! Les militants des partis et leurs leaders, les journalistes qui font l’opinion plutôt que servir l’information, les sondeurs enfin, qui à défaut de se frotter aux mystères de Dieu , ont affaire à la bêtise humaine , plus insondable encore ! Ce que je dis pourrait-être prouvé ! Qu’on donne au bulletin blanc la place que la morale exige, en cessant de le compter avec les nuls ! Et il fera un très beau score aux prochaines élections présidentielles.

Qu’on ne s’y trompe donc pas ! Le succès de certains livres ne doit pas faire croire que les français vénèrent Sainte Rustine. Ils sont encore curieux de certains spectacles, mais rien ne dit qu’à la fin ils applaudiront. De même qu’au théâtre le spectateur achète le droit de siffler avec son billet, en démocratie le citoyen achète le droit de manifester son mécontentement en payant ses impôts. Il y a encore en France, à droite comme à gauche, des hommes et des femmes politiques qui réfléchissent. A eux de voir si pour 2017 ils auront le courage de présenter les profondes réformes qui s’imposent, pour éviter que la France n’ait plus comme perspective que de devenir un parc d’attraction pour gens fortunés qui viendront forcément d’ailleurs ! Il me semble qu’un certain Hitler avait formulé quelques projets là dessus ! Mais, comme ce n’est pas ma spécialité, je laisse à d’autres le soin de développer !

En revanche je serai très clair en matière religieuse. Je le dois aux chrétiens martyrs du Proche Orient qui, au moment où j’écris ces lignes, meurent au rythme de un toutes les cinq minutes ! Leurs cris, leurs souffrances et leur sang montent de la terre jusqu’à Dieu. Ils constituent une chorale qui accompagne toutes nos célébrations civiles ou religieuses. C’est le rôle de l’Eglise que de faire entendre ce chant et de ne pas en souiller la pureté ! La première action consiste à distinguer bourreaux et victimes. Non pas pour susciter un esprit de vengeance contraire à la foi chrétienne et, d’après ce que l’on m’a dit, opposé aux sentiments de ces martyrs ! Aussi ce que je veux par cette distinction, c’est sauvegarder leur ministère de martyr, qui signifie « témoin » ! Je ne crois pas les trahir en disant qu’ils veulent que leur mort pour le Christ nous avertisse. Ils désirent nous épargner de semblables souffrances, tout comme ils nous demandent de faire tous nos efforts pour arrêter le massacre de ceux qui restent. Et ce n’est pas en traitant comme nous le faisons le problème épouvantable des migrants que nous les aiderons, et cela vaut aussi pour ces malheureux qui marchent sur les routes. Soyons clairs ! Exhorter les européens, et les chrétiens en particulier, à une hospitalité temporaire serait possible, tout en étant dangereux. Il ne faut pas le cacher ! Il n’y a pas que des victimes fuyant la guerre ! Mais, cela dit, tout semble indiquer que cet accueil sera définitif, tant on a ménagé Daech jusqu’à présent et qu’on le combat si mollement et si tardivement ! Et je ne critique pas les militaires français qui font le maximum dans le cadre de ce qui leur est ordonné !

Je n’insiste pas, je veux rester sur le terrain religieux ! Et j’en reviens aux bourreaux ! Ils se réclament de l’islam. Et c’est la vérité ! Qu’on juge ou non cet islam « dévoyé », qui est-on pour prononcer pareil jugement ! Forcément un imam auto-proclamé. Nous savons quel mal font ces gens que beaucoup d’entre nous imitent, malheureusement !

Toujours à cause de la pensée unique on n’entend en France dans l’Eglise catholique qu’une seule opinion sur l’islam. Pourquoi fait-on taire les autres ? (Voir mes indications à la fin de mon propos). Si nous pouvons essayer de vivre avec les musulmans, par le dialogue franc et un questionnement réciproque sans ambiguïté, nous avons de graves difficultés avec l’islam tel qu’il est actuellement dans la totalité de ses croyances. On le cache aux fidèles catholiques et on trompe nos compatriotes musulmans. Et de grâce, qu’on arrête d’instrumentaliser la Vierge Marie, sous prétexte que le Coran en parle, et ce, pour répandre un brouillard irénique sur le nécessaire dialogue avec les musulmans. Marie peut nous faire nous rapprocher les uns des autres, mais certainement pas nous réunir ! Et ce n’est pas en la présentant dans une crèche avec un palmier dans une cathédrale de notre pays qu’on servira la vérité entre les deux communautés. Même si on a pris soin de retirer les santons de la crèche pour que l’imam du coin puisse venir avec ses fidèles réciter les sourates concernant Myriam juste avant que ne commence la Vigile de la nuit de Noël ! Il est vrai que cette année, la naissance de Mahomet tombait le 24 décembre ! Des rustines de ce genre ne seront jamais assez grandes pour couvrir un « trou » que je ne préfère pas qualifier.

Il ne nous reste que peu de temps pour adopter tous, en religion, comme en politique, un comportement vrai. Lui seul garantira une vraie paix et permettra d’espérer. Mais il est peut-être trop tard ? Dans les deux cas nous saurons pourquoi nous vivrons ou pourquoi nous mourrons.


Je recommande la lecture de la brochure « Le grand secret de l’Islam » de Olaf, qu’on peut se procurer par internet. Elle résume fort intelligemment la thèse de doctorat en théologie du Père Édouard Marie Gallez « Le Messie et son prophète », Ed de Paris 2010, en deux volumes. Thèse soutenue en 2004 à l’université de Strasbourg II.

Publicités

4 commentaires

  1. Sur la responsabilité de élites et des gens qui laissent faire Pierre Perrier l’explique bien dans son livre « La Miséricorde dans l’Evangile de Marie rédigé par St Luc » en actualisant les épisodes des zélotes tués par Pilates et la chute de la tour de Siloë. Bernard Leveel

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s