La laïcité mère porteuse de l’Islam

C’est là le titre de mon futur ouvrage. Par ces quelques lignes je veux lever un coin « du voile », sans jeu de mots de mon propos. En tout premier lieu je pense qu’il est absolument nécessaire de connaître la nature de cette religion et tout particulièrement sa provenance. Je conseille pour cela de se procurer la brochure « Le grand secret de l’Islam » de Olaf qui résume la thèse de doctorat du Père Édouard Marie Gallez soutenue à la Faculté de théologie de Strasbourg en 2008.

A cela j’ajouterai pour l’instant que l’islam a beau se référer au Dieu d’Abraham, il ne le fait pas comme les juifs et les chrétiens. Le mode de révélation du Coran est complètement différent de celui de la Bible. Il est donc faux de dire que nous avons le même Dieu. On peut concéder avec Paul VI que nous nous référons à un Dieu unique mais c’est tout ! Cela dit je ne nie pas des points communs. Ce qui ne doit jamais faire oublier que nous sommes opposés sur l’essentiel : la question du salut et par voie de conséquence sur plusieurs aspects importants de la vie en société, comme la liberté religieuse, la distinction du politique et du religieux et la condition de la femme pour ne donner que quelques exemples.

Ensuite il est capital de comprendre la différence de comportement entre un groupe de musulmans minoritaire dans un pays à majorité chrétienne, et celui qui se sent devenir égal voir majoritaire par rapport à la religion qui était en place avant lui. Déjà la connaissance religieuse de l’islam que je préconise le fait comprendre d’emblée. Le musulman a comme vocation de convertir le monde parce que la révélation de son prophète est la seule vérité. Les juifs sont dans des demi vérités tout comme les chrétiens. Le péché des premiers est d’avoir recouvert les paroles de Dieu par leur Talmud et autres traditions humaines. Le péché des seconds est d’avoir donné des associés à Dieu, le Fils et le Saint Esprit, et pour certains la Vierge Marie. Il faut donc convertir les « recouvreurs » et les « associateurs ». Quant aux autres, les païens, athées et autres agnostiques, ils ne peuvent que se faire musulmans de suite. Juifs et chrétiens n’ont été tolérés dans l’histoire de l’islam que pour payer l’impôt, car on ne pouvait pas imposer des frères de l’umma.

L’islam français que j’ai longtemps connu était tolérant et dans bien des cas exemplaire. Que de musulmans ont servi la France avec héroïsme et bravoure ! La guerre d’Algérie et la décolonisation ont changé la donne ! Tout comme la guerre sans fin entre Israël et les palestiniens. Pour faire bref, beaucoup de musulmans français croient à tort ou à raison que la France soutient inconditionnellement Israël. Surtout chez les jeunes ! Ils ne faut donc pas s’étonner qu’ils huent la Marseillaise. Ce qui aurait été impensable dans ma jeunesse.

A cela il faut ajouter la manière dont on enseigne l’histoire de notre pays dans certains milieux professoraux. La France est à l’origine de toutes les monstruosités du colonialisme et du racisme ! Pour certains de ces jeunes, voler et le reste, relève de la récupération et de la réparation des crimes commis par l’occupant !

Quant au défaitisme chrétien, son relativisme et sa lâcheté, son acceptation d’une laïcité qui l’exclue de la vie publique, tout cela constitue la preuve des imperfections du christianisme. Par la faute de ce dernier la France est devenu un désert religieux. Il est donc temps pour les musulmans de redonner aux français le goût de Dieu en leur prêchant l’islam et d’exiger pour cela une visibilité permettant d’accomplir le grand oeuvre. Il faut donc couvrir la France de mosquées ! Et comme nos politiciens, et ils ne sont pas les seuls, ne connaissent pas la différence entre une mosquée et une salle de prières, ou encore la symbolique d’un minaret, l’islam a de beaux jours devant lui en France. Ce type d’enthousiasme n’est cependant pas partagé par tous les musulmans de notre pays, mais ils ne le diront pas pour des raisons évidentes. Ces gens, en général âgés, tiennent à leur islam à la française et n’ont aucune envie de se voir diriger par les « barbus » ! Beaucoup de jeunes musulmans, garçons et filles surtout partagent cet avis. Combien de temps seront-ils les plus nombreux ? Et il faut tenir compte aussi des convertis, les pires, surtout les femmes presque toutes voilées et du genre « plus musulmane que moi tu meurs ! Pour elles et les ultra qui les suivent, la loi de Madame Taubira sur le mariage pour tous a été une aubaine. C’était bien la preuve de la fin du christianisme en France et de la victoire de la maçonnerie grâce à la soeur Taubira de la Grande Loge Féminine de France, suppôt de l’athéisme maçon, propagateur, selon les islamistes du matérialisme dans lequel se vautrent les juifs et les américains.

Il est peut être encore temps de faire quelque chose pour éviter le pire, à savoir une guerre civile à connotation religieuse. Mais ce qui est sûr, c’est que ceux qui exercent des responsabilités en France doivent se dépêcher d’agir !

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s