Pas d’arc en ciel au Front – 1ère partie

Le soleil n’a en effet pas percé pendant le discours de Madame Marine Le Pen, lors de la fête de Jeanne d’Arc organisée par son parti, et ce n’est pas sa faute ! Ce qui en revanche l’est, c’est l’absence de la vraie Jeanne d’Arc dans un discours qui pour sa première partie était censé lui être consacré. Pas de Jeanne d’Arc et même pas de ciel du tout dans ce discours qui, ironie du sort, critiquait à juste titre la manière de traiter l’enseignement de l’histoire par nos autorités.

En « réussissant » ce tour de force qui consiste à parler de Jeanne d’Arc pendant plusieurs minutes sans évoquer une seule foi son catholicisme, son attachement à la monarchie légitime  et au droit divin qui en découlait, pour réduire notre « Patronne secondaire » de la France (après la Vierge Marie) à une sorte d’image prophétique du militantisme féministe, style Front National, Madame Le Pen a fait ni plus ni moins que du Najat Vallaud-Belkacem.

Cette manipulation de l’histoire met une « rallonge » à sa formule, sur les questions spirituelles du moins. On va pouvoir parler d’UMPSFN. Tous unis dans le gargarisme républicano-laïc, pensée unique obligée des démagogues de tout poil, car dans son discours on retrouvait aussi l’idolâtrie du peuple avec des accents que n’auraient pas désavoués les plus ardents jacobins de 1793. On attendait autre chose d’une représentante de la droite française !


 Billet à suivre la semaine prochaine….

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s