Le salut par l’école

En devenant ministre de l’Education Nationale en 2012, Monsieur Peillon affichait sa volonté de faire de l’école un sanctuaire où les professeurs, nouveau clergé, opéreraient la transsubstantiation de l’élève en citoyen ! Programme annoncé dès 2008 dans son livre la révolution française n’est pas terminée. Ce langage très conventionnel, au sens de la phraséologie de la Convention de 1792, dut tellement effrayer certains, quoique le ridicule ne tue plus en France depuis un bon moment car sinon le taux de mortalité aurait sérieusement augmenté, qu’on a décidé de contourner l’obstacle. Après l’éphémère Monsieur Hamon, voici que l’irremplaçable madame NV Belkacem se met en tête de vouloir faire enseigner le fait religieux à l’école !

Qui pourrait faire confiance à un tel ministre pour mener à bien pareille opération, demandant culture et respect des croyances d’autrui ? Quand on se souvient que c’est cette même ministre qui fit irruption avec un groupe gay dans une classe de CM2, pendant les polémiques sur la Loi Taubira, pour « sensibiliser » les enfants à la chose, on ne peut qu’éprouver une certaine méfiance quant à sa capacité à donner une instruction religieuse impartiale ! Surtout qu’elle se fait l’agent principal de la propagande laïque gouvernementale pour fêter la laïcité le 9 décembre de chaque année. Qu’elle se félicite, elle et ses amis de la loi de séparation des églises et de l’Etat, cela peut se comprendre, car dans sa formulation, ce texte ne donne aucune existence légale aux « églises ». Ce ne sont que des associations, type 1901 améliorées 1905 ! Ce pourquoi monsieur Mélenchon pouvait dire qu’un catholique ne pouvait s’exprimer que par son bulletin de vote ! C’est légalement exact pour la France depuis 1905. Mais c’est inadmissible pour un catholique, parce que cela ôte toute liberté à l’Eglise. Ce pourquoi il faut bien comprendre que la manif pour tous ait été perçue par les tenants du laïcisme de monsieur le président Hollande (Combes « redivivus ») comme subversive quant à la République et à la limite, de par sa nature même, illégale.

Je l’ai déjà dit et écrit, je ne connais aucun catholique qui remette aujourd’hui en question le principe de séparation, surtout avec l’Etat que nous avons, sans doute pour la punition de nos péchés ! Mais vouloir nous faire célébrer la formulation de 1905 est aberrant, quoique certains catholiques aillent jusqu’à s’en accommoder et même à trouver cela très bien à cause de l’entretien des bâtiments ! Il faut de tout pour faire un monde, y compris des syndics de faillite. Cela peut alors encourager le gouvernement à pousser le bouchon un peu plus loin et ainsi prétendre à enseigner la religion et la morale à l’école publique !

Madame NV Belkacem ne manque pas d’air et joue sur l’abrutissement des français, et il se peut qu’elle n’ait pas tort ! Ce qu’elle propose est aussi incongru que ce qu’aurait pu être l’acquittement de Landru et sa nomination comme ministre délégué à la condition féminine ! L’école de l’Etat est incapable d’apprendre à lire et à écrire, la majorité du corps enseignant, depuis 1968 surtout, a en haine la civilisation judéo chrétienne et les religions qu’elle véhicule. Et c’est parmi ce personnel enseignant qu’on prétend nous trouver des professeurs pour sensibiliser nos jeunes au fait religieux ! Ils auront sans doute Charlie Hebdo comme manuel de travaux pratiques, ce qui fera encore monter le nombre d’abonnés !

Les juifs et les musulmans de France ont déjà dit non à cette proposition plus que douteuse, du moins ceux qui tiennent à transmettre à leurs enfants la religion de leurs pères. Beaucoup de catholiques ont fait de même, à cette différence près que les écoles catholiques ne sont plus toutes sûres aujourd’hui. Le catholicisme de gauche se porte toujours bien grâce, si j’ose dire, à une mauvaise compréhension de la doctrine sociale de l’Eglise, et à une certaine propension au masochisme ! Ainsi laisse t-on péricliter certaines de nos école et arrive t’on encore à trouver du charme à l’école de la République.

Et pourtant, j’ai été longtemps partisan et défenseur de cette école ! J’en ai bénéficié pendant toute ma jeunesse, et comme fils d’instituteur socialiste, j’ai toujours respecté mes maîtres et professeurs, comme ils ont eux-mêmes respecté la vocation religieuse que j’ai eu très jeune (13 ans). Cela provoqua au lycée quelques discussions, car je ne craignais pas de parler de mes projets, mais jamais de moqueries et de propos blessants.

Aujourd’hui les jeunes qui vont au catéchisme n’osent plus le dire ! Ils doivent cacher qu’ils sont chrétiens, comme d’autres n’osent plus dire qu’ils sont juifs et musulmans depuis les derniers attentats ! Ce ne sont pas les religieux qui ont gâché l’école publique, mais ceux qui se disent laïcs et qui s’en proclament les défenseurs.

A force de la politiser et d’y faire régner les idéologies à la mode, y compris les plus absurdes – n’oubliez pas le « gender », madame NV Belkassem – vous avez fait de votre école un lieu douteux, à qui, si elle continue sa descente aux enfers, risque de s’appliquer un jour ce terrible vers de Victor Hugo dans « Les Châtiments » : « Vieille prostituée, vois donc tes cheveux gris! »

Alors, madame le Ministre, de grâce ne vous préoccupez pas de morale et de religion dans les lieux d’enseignement dont vous avez la responsabilité ! Garantissez un jour d’enseignement religieux et moral à toutes les entités religieuses qui ont droit de cité dans ce pays. Vous aurez ainsi le beau rôle de défendre la laïcité à laquelle vous tenez tant que vous nous donnez l’impression que, pour vous et les vôtres, il s’agit d’une véritable religion. Chantez en paix « je suis laïque voilà ma gloire, mon espérance et mon soutien ! » et laissez nous, selon les désirs des familles, enseigner aux jeunes ce que nous avons à leur dire sur le Dieu auquel nous croyons !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s