Maintenant ça suffit !

L’affaire de Lunel et aujourd’hui ses suites (Lyon) me décide à sortir du politiquement correct ! La filière djihadiste qu’on vient de « découvrir », tout en concédant qu’elle était connue depuis au moins un an, viendrait donc s’ajouter au palmarès glorieux de nos dirigeants politiques dans leur lutte contre le terrorisme ! Et cela pourrait conforter de plus la nouvelle interprétation donnée par notre président quand à ses projets de bombardements de la Syrie en 2012.

L’affaire de Lunel est en fait un bien triste révélateur de l’incapacité de nos politiques à comprendre le danger, ou pire du refus de le nommer. Dès le début de la guerre de Syrie, Lunel était connu, et les jeunes qui partaient guerroyer contre Hassad, ne faisaient que suivre la politique de notre président. Et il est fort probable que beaucoup d’entre eux pensaient précéder l’armée française. Avaient-ils conscience qu’ils allaient se battre au côté de terroristes ? Pour beaucoup oui, mais certainement pas tous. Pour ce qui est du gouvernement ce ne pouvait être qu’évident. Nos services de renseignements sont bons et même excellents ! Mais si les politiques veulent être sourds ils n’y peuvent rien. La France s’obstine à ménager certaines puissances pétrolières, au point de vouloir être aveugle devant leurs motivations religieuses, ce qui facilite son discours mensonger sur le terrorisme.

Avec la complicité de certains religieux, tant musulmans que chrétiens, on veut absolument nous faire croire que le terrorisme n’a rien à voir avec la religion musulmane, d’où la focalisation sur la seule solution miracle : la Laïcité, qui va même avoir sa fête nationale le 9 décembre ! J’y reviendrai. Pour l’instant je ne retiens que ce diagnostic de nos politiques. Il est idiot et criminel !

Idiot, parce qu’il fait preuve d’une méconnaissance totale de l’Islam, dont la doctrine comporte de nombreux points inquiétants. Ils ont leur source dans des sourates du Coran et les hadiths. Je ne demande pas aux musulmans de se justifier d’être musulmans, mais de prendre clairement position sur ce qui fait problème dans « le vivre ensemble » qu’ils disent souhaiter en France par exemple. Qu’est-ce que le djihad, la liberté religieuse, naître musulman… je m’arrête là, mais il y a d’autres questions. L’Etat gardien de la paix publique est en droit de poser de telles interrogations et doit recevoir des réponses ! Mais il lui faudrait alors admettre l’importance du fait religieux, ce que son idéologie ne lui permet pas ! Peu lui importe au fond que « La sainte laïcité » soit en la matière « cautère sur jambe de bois » ! Périssent tous les français pourvu que se soit en laïques et républicains. Quant aux chrétiens, et surtout ceux qui ont pour mission de les diriger, il est plus que temps qu’ils disent leur préférence pour la conversion des musulmans au christianisme, ou à défaut pour une interprétation de l’Islam qui exclut totalement la charia ! Le reste est tergiversation !

Criminel ! Le mauvais diagnostic de nos politiques amène de mauvaises mesures, comme la glorification de la laïcité, alors que la seule solution est la rechristianisation de notre pays. Et je précise à ce propos que quand je parle de conversion, je ne m’adresse absolument pas aux juifs, et ce, pour des raisons purement théologiques, sur lesquelles je me suis expliqué dans certains de mes ouvrages. De toutes façons le judaïsme fait partie depuis longtemps de la culture française, et il est bien clair qu’il y a sa place. Je le dis avec ma foi et mon coeur, sans arrière pensée. Seule la nébuleuse islamique pose problème, et si notre gouvernement s’obstine au nom des principes anti religieux de la Révolution française à mal traiter la question, il sera responsable des futurs attentats et de la guerre civile qui s’en suivra.

Publicités

3 commentaires

  1. Je sus absolument de votre avis, cher Michel, d’autant plus que la laicite en France se permet de violer les croyances au nom de la libertee d’expression. Dans lExode 20.4 le troisieme commandement dit le clairement. Et de ne pas le respecter, pire de le « satiriser », implique des reactions qu’on connais maintenant. Rien n’exclut cette violence, mais montre comment cette laicitee nous eloignent du sacré.
    Ton ami Christian Ahrens, Euskirchen, Allemagne

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s