Une jolie fleur… – Lettre ouverte au Ministre de l’Education Nationale

Cette chanson de Georges Brassens m’est venue à l’esprit en vous entendant, Madame la Ministre de l’Education Nationale, il y a quelques jours ! Et ses paroles se sont imposées à moi en visionnant après votre discours le film de vos services de propagande pour sensibiliser les jeunes enfants au fait religieux et ainsi les préparer à recevoir votre « morale laïque » et votre « instruction civique ». Par deux fois sur BFMTV nous avons eu droit à une triste exhibition de jeunes enfants répétant votre « catéchisme ». Immédiatement après votre premier discours, dans la bouche d’une petite fille d’à peu près dix ans : « Nous sommes en 1781, je suis l’Archevêque de Paris, je suis contre la liberté d’expression parce que c’est dangereux ! » Hier soir, samedi à 19h26, même chaîne de télé, mais cette fois ci dans la bouche d’un petit garçon, parité oblige, même phrase avec cette précision « car je suis catholique » ! Vous avez le souci de la précision ! C’est bien, par les temps qui courent, on ne l’a jamais assez ! Ce pourquoi, usant de la liberté que votre collègue de la Justice nous laisse en proclamant que dans « la France de Voltaire et de l’irrévérence on peut se moquer de tout », j’use à moitié de cette « permission » pour vous dire et aussi reconnaître que vous êtes « une jolie fleur dans une peau de vache et une jolie vache déguisée en fleur » ! Les gens de votre caste prennent en effet les croyants pour des imbéciles et des attardés mentaux !

Pour illustrer vos tristes propos sur la journée de la laïcité du 9 décembre (ce qui est déjà une provocation), vous avez cru habile d’utiliser des enfants dans un « jeu de rôles » pour montrer ce que serait votre sensibilisation du fait religieux à l’école ! Bien évidemment c’est le catholicisme qui en a fait les frais ! Rassurez-vous l’Archevêque à l’habitude ! Le Président le jour de son intronisation a fait devant lui l’apologie de la Commune, à l’Hôtel de Ville de Paris. L’Archevêque de cette époque avait été fusillé par ses soins avec d’autres otages ! Quelque temps plus tard notre Archevêque fut reçu à l’Assemblée Nationale par une commission parlementaire, avec d’autres responsables religieux, sur la question du mariage pour tous. Alors que tous les religieux présents émettaient tous le même avis négatif, il fut le seul à être traité d’une manière inconvenante, indigne de députés !

En fait, vous persévérez et signez dans cette voie par vos méthodes pleine d’un charme qui n’a d’égal que l’hypocrisie qui l’accompagne ! Enfin alors que personne, chez les chrétiens en tous cas, ne songeait à remettre en cause la séparation des églises et de l’Etat, vous voulez par un coup de force nous obliger à accepter la forme, à la fois sectaire et liberticide, de la loi de 1905. Sans la chute du ministère Combes, émanation de la volonté du Grand Orient de France, auquel, soit dit en passant vous continuer vous et les vôtres à obéir comme des « toutous » – que mes amis les chiens me pardonnent – cette loi aurait provoqué une guerre civile grave ! La sagesse d’Aristide Briand, rapporteur, et le pragmatisme de Jean Jaurès, qui ne pourrait voir en vous que des enfants dégénérés, empêchèrent le pire ! Il fallut la guerre et attendre 1923 pour rétablir la paix des consciences en France sur ces questions ! Jusqu’en 2012 les choses s’amélioraient dans ce domaine ! C’est maintenant fini ! C’est l’Islam qui vous a rappelé l’importance du fait religieux ! Pourquoi pas ! Après tout il vous a aidé, vous et les vôtres, à parvenir au pouvoir ! Vous voulez maintenant rassembler les français après les tragiques événements que nous avons vécus ! Et pour cela vous commencez par vous payer la tête des catholiques ! Cela ne mange pas de pain… Pour l’instant !

Cela dit, vous devez craindre de réveiller un catholicisme intransigeant, tout comme un protestantisme qui au travers de divers mouvements évangéliques ne vous « décevra » pas ! Quant aux musulmans, ils ne tolèreront jamais que des non-musulmans leur parlent de l’Islam ! Alors, s’il vous reste encore quelque sens politique, à défaut de respect humain, renoncez à faire enseigner dans les écoles religion et morale ! Votre école sans Dieu est devenue une école contre Dieu ! Vos prétentions, qui sont bien dans la suite du jacobin Vincent Peillon, n’ont pas lieu d’être car vous n’inspirez aucune confiance du fait de vos méthodes ! Veillez à ce que l’enseignement public demeure laïc et veillez plutôt à réserver un jour de la semaine, qui ne change pas tous les ans et dont la spécificité soit respectée, pour que les enfants dont les parents le souhaitent puissent, qui à l’église de son choix, à la synagogue ou la mosquée, recevoir un enseignement religieux et moral de personnes en qui ils auront confiance ! Pour l’instant, Madame la Ministre, vous n’en faites pas partie ! On ne peut pas tout avoir ! « Une jolie fleur….. »

Publicités

Un commentaire

  1. Je me permets de vous rappeler, Cher Père, que cette « aimable ministre » était conseiller du  » roi du Maroc: membre du « Conseil de la communauté marocaine de l’étranger » (CCME) » ce conseil « a pour but de renforcer +l’identité marocaine+ des Marocains de l’étranger, d’émettre des avis sur leur +éducation religieuse+ (en l’occurrence musulmane) » Contactée par l’AFP, en en août 2012, Mme Vallaud-Belkacem a indiqué que si elle avait bien été membre de cette instance, ce n’était plus le cas. »J’en ai fait partie de décembre 2007 à décembre 2011: un engagement volontaire et bénévole au service de l’intérêt général et du dialogue entre les cultures, un parmi tant d’autres. » Laïque, non, musulmane, oui, antichrétienne, oui.

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s