Parole de la semaine – Fête de l’Epiphanie

Le texte de l’évangile du jour était Matth 2, 1-12, l’arrivée des Mages venus d’Orient à la cour d’Hérode à Jérusalem, puis leur arrivée à la crèche pour adorer. Voici un extrait du début de l’homélie où je me demande ce que peuvent représenter aujourd’hui quelques protagonistes de ce récit :

Et pourtant ! Qu’incarne en fait Hérode ? Une puissance de ce monde que Jésus gêne et qu’il va essayer d’étouffer par le mensonge et la violence. Quand on voit les pièges qui ont été tendus il y a un peu plus d’un an à de paisibles manifestants contre la loi Taubira, la manière dont on a traité les veilleurs, personnes jeunes qui ne faisaient que prier ou lire des textes, la manière aussi dont les médias mélangent les termes de catholiques et d’intégristes, et je pourrais continuer ma liste en parlant des séries télévisées ou encore de débats du même genre qui ont bien l’odeur d’Hérode.

Et nous même, quand nous péchons contre la charité par exemple en ne voulant pas pardonner et en justifiant le refus du pardon par toutes les bonnes raisons possibles, nous étouffons nous aussi Jésus-Christ par le mensonge que constituent ces bonnes raisons et par la violence que nous faisons à notre frère. Et nous voilà avec le masque d’Hérode !

Qu’incarnent les scribes et les grands prêtres ? Des religieux qui s’intéressent au Christ d’une manière que je qualifierais de phénomène, en ce sens qu’il n’entre pas dans leurs canons. Ils savent des choses sur lui, mais dès que le Christ voudra entrer en relation avec eux pour changer leur vie, ils le rejetteront, furieux de voir leur système religieux remis en cause, leur raisonnement critiqué, quand ce ne sera pas leur hypocrisie démasquée.

Quand nous ne voulons pas laisser entrer le Christ dans nos vies parce que cela perturberait ou mettrait en évidence telle ou telle de nos hypocrisies, et quand nous allons jusqu’à nous servir de la religion pour cela, et là encore je pense à des refus de pardons au nom de grands et beaux principes ; eh bien nous prenons les masques des scribes et des grands prêtres. Et pire, quand on voit et qu’on entend des catholiques, pourtant très engagés dans la vie de leur diocèse, assimiler la manif pour tous à une manifestation homophobe constituant donc à leurs yeux un péché contre la charité, n’avons-nous finalement pas affaire à une sorte de cinquième colonne dissimulée dans l’Eglise sous les masques soit de grand prêtre Caïphe, soit de Judas, soit, pour parler comme Molière, de Tartuffe ?

Enfin qu’incarnent les mages au delà de des questions que l’on se pose sur les pays lointains d’où ils viennent ? Des hommes qui avant tout cherchent à en savoir plus dans le domaine du sacré. Et à ce sujet on peut conjecturer que depuis leur départ d’Orient jusqu’au moment où ils découvrent l’enfant avec Marie sa mère, ils n’ont dû fortement évoluer sur le plan spirituel. Avant d’entreprendre leur voyage, ils n’ont pu être que curieux des croyances juives concernant le Messie et désireux de les vérifier au moyen de leurs connaissances astrologiques. A Bethléem, après avoir rendu hommage à l’enfant divin, ils sont gratifiés d’un songe leur révélant de ne pas retourner vers Hérode. Voyager vers ce qui est saint transforme un être, c’est là le sens profond du pèlerinage, quand il n’est pas défiguré par la bigoterie ou la superstition. Nous devrions nous le rappeler à propos de la nouvelle évangélisation.

(Extrait du livre « A l’écoute de la Bible, homélies Dimanches et fêtes – Année B », Artège 2014)

Publicités

Un commentaire

  1. Nous formons un peuple de pécheurs, c’est certain. Ce que je trouve d’insupportable, c’est que certains salariés de l’église de France se servent de leurs statuts, pour imposer leurs volontés et leurs idées. Ils décident qui est catholique et qui ne l’est pas. Enfin, j’ai entendu un clerc excuser les intégristes musulmans en disant « Chaque religion a ses intégristes! » « Chez les catholiques, il y a des intégristes! » Les semaines précédentes, il mettait en garde les fidèles contre les manifestations contre le mariage pour tous! Assister à la messe en latin, manifester contre Hollande, vaut couper des têtes????

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s