Parole de la semaine – 3e dimanche de l’Avent

L’homélie du 3ème dimanche de l’Avent porte sur St Jean 1 v6 à v28. Le texte insiste sur le rôle particulier de Jean Baptiste, son incitation à la repentance, à la vigilance et à la prière ! En voici la conclusion :

Toute personne qui exerce un ministère sacré dans l’Eglise, qu’il participe plus ou moins pleinement à la puissance du Christ-tête, et cela va du Pape au simple baptisé, doit avoir cette conscience que ce qu’il représente et ce dont il témoigne est plus grand que lui, et que cette grandeur et cette puissance sont telles qu’elles l’écraseraient sans la perfection de leur charité et sans la prière de la communion des saints.

On n’admirera jamais assez cette conscience qu’en a eu et qu’en a le Pape François quand, au soir même de son élection, il exprima ses premières volontés d’évêque de Rome élu : la demande de prière pour lui en s’inclinant vers la foule puis ensuite pour son prédécesseur.

Etant au plus haut sommet de l’Eglise, il sait cependant qu’au dessus de lui il y a celui qui est avant toute chose et qui avait rendu visible son autorité par son prédécesseur immédiat. C’est là la plus belle expression de compréhension du pouvoir dans l’Eglise, bien plus significative que le port d’un camail rouge, c’est là un exemple pour tous ceux qui, à la suite de Jean-Baptiste, veulent préparer les chemins du Seigneur, quelles que soient leurs fonctions dans l’Eglise.

(Extrait du livre « A l’écoute de la Bible, homélies Dimanches et fêtes – Année B », Artège 2014)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s