Parole de la semaine – 2e dimanche de l’Avent

En ce 2e dimanche de l’Avent, voici un extrait de mon homélie sur l’Evangile selon Saint Marc 1, 1-8 qui parle entre autre de la pénitence :

Je sais bien que c’est au nom de la pauvreté qu’on a réformé beaucoup de choses dans les années 1970. L’ennui est que cette pauvreté a été contagieuse et a atteint les homélies, les cantiques, paroles et musiques, quand ce n’est pas les bâtiments religieux eux-mêmes qui ont été bien souvent sauvés par des architectes des monuments historiques du zèle de prêtres iconoclastes sans goût artistique et sans formation suffisante.

Comme c’est au nom de la charité qu’on n’a plus parlé de pénitence mais de réconciliation, et retiré du lectionnaire les versets qui évoquaient le péché et le jugement de Dieu. On ne se confesse plus, ou peu, et si d’aventure on demande à un pénitent de réciter le « Je confesse à Dieu », il ne le sait pas ou récite le « Credo ». Il est vrai que l’énoncé du « je confesse à Dieu » a varié du latin au français, et même entre versions françaises, et que ces variations ont contribué à son oubli chez certains fidèles. Mais il est tout aussi vrai que beaucoup de prêtres en ont pris leur parti et ne le demandent plus.

Ainsi ils ne peuvent regarder et entendre Jean-Baptiste dans cet évangile que comme un pauvre attardé qui trouverait encore quelques charmes à la messe en forme extraordinaire ou se risquerait à célébrer la messe en forme ordinaire comme le faisait Jean-Paul II, Benoît XVI et notre actuel Pape François.

Je ne suis pas un idolâtre du ritualisme, mais je connais sa puissance d’enseignement. Tant que l’on ne voudra pas comprendre que la liturgie et la manière de la célébrer sont aussi importantes que l’homélie et conditionnent en très grand partie la valorisation du mystère eucharistique on n’encouragera pas à venir ou à revenir à la messe.

Certains lieux seront désertés au profit d’autres. Et ce sera juste.

(Extrait du livre « A l’écoute de la Bible, homélies Dimanches et fêtes – Année B », Artège 2014)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s