Parole de la semaine – 1er dimanche de l’Avent

En ce 1er dimanche de l’Avent, voici un extrait de mon homélie sur l’Evangile selon Saint Marc 13, 33-37. Ce texte exhorte surtout à la question de la vigilance, en voici la conclusion :

« Une société où la foi diminue fait la part belle à l’abrutissement général et aux contes à dormir debout. La puissance médiatique démultiplie ces somnifères de l’âme et de l’esprit.

Il suffit de constater la médiocrité de nos programmes de télévision qui n’est dépassée que par celle des discours de nos politiques, tous partis confondus, dans lesquels il faut ajouter hélas le prêchi-prêcha qu’on entend encore trop souvent dans nos propres églises.

Si les français consomment tant de tranquillisants et de somnifères c’est sans doute qu’ils dorment trop dans la période qui est censée être de veille : le travail, les loisirs, la vie spirituelle civile et familiale. Peut-être est-ce aussi un tour du diable que de nous transformer en somnambules pour nous damner en douceur sous anesthésie partielle ?

C’est pourquoi en ce début de nouvelle année liturgique, au point de dégradation où se trouve notre société humaine, la veille est plus que jamais à l’ordre du jour.

Il faut dans l’Eglise et dans le monde des voix qui crient très fort et qui n’aient pas peur de faire des vagues pour réveiller en rendant brûlante la parole de Dieu pour enflammer les cœurs. La tiédeur ne convient qu’aux vomis du Seigneur comme l’Eglise de Laodicée dans l’apocalypse (Apocalypse 3, 16). »

(Extrait du livre « A l’écoute de la Bible, homélies Dimanches et fêtes – Année B », Artège 2014)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s